Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

You're all surrounded, mon avis

par Caro-lyn 16 Avril 2017, 19:15 Drama

Il y a des drama qui vous marque dès la première minute... et You're all surrounded est de ceux-là !

La scène commence comme dans une de ces séries américaines des années 70-80, avec l'apparition, sur le côté gauche de l'écran, d'une voiture qui vole presque dans les airs. Une voiture assez ancienne et assez volumineuse. Une grosse cylindrée, quoi !!... Une de celle des années 70 !! Et là, paf, elle retombe et fonce sur la route. L'instant d'après, la caméra nous montre une autre voiture, moderne, avec à son bord plusieurs personnes assez énervées.... Les deux chefs et les quatre jeunes... ça jure dans tous les sens et fonce comme des malades sur la route bondée. Après nombre de dérapages, l'éjection de l'un des hommes qui était à bord, ils arrivent à percuter l'autre voiture. Les voyous sortent et courent comme des lapins vers les rues voisines. Les policiers, eux aussi, sortent de la voiture. La seule femme s'arrête sur le bas-côté pour vomir et les deux chefs foncent derrières les voyous. Les deux derniers flics (les jeunes recrus) suivent le mouvements... Quelques minutes après, la femme policier et celui qui avait été éjecté se mettent en route pour rejoindre leurs collègues...

L'instant d'après, on voit le chef tourner le coin d'une rue et rester bouche-bée. L'un des voyous tient l'un des jeunes sous la menace d'un couteau. Trois autres essaient de s'approcher tout en parlant au voyou. Et là.... Une paires de baskets apparaît sur l'écran, le dernier flic, qui sort son pistolet et le braque sur le méchant. Tout le monde commence à hurler « Non !! » et en même temps que l'on entend le coup de feu, l'écran devient noir.... On remonte le temps.... 11 ans avant... On découvre l'histoire d'un jeune, Kim Ji Yong, 15ans, qui est témoin du meurtre de sa mère. Il suit les instructions de l'inspecteur et va se cacher dans son école. Mais le meurtrier le trouve et tente de le tuer et n'y arrive pas et l'adolescent comprend que l'inspecteur est de mèche avec le meurtrier. Le jeune disparaît dans la nuit...

L'inspecteur chargé, à l'époque, du dossier n'était autre que le chef de l'équipe que l'on a pu voir au début de l'épisode...

On revient à notre époque avec l'arrivée dans le commissariat de Gangnam de quatre nouveaux détectives :

Eun Dae Gu, le héros, jeune homme froid et intelligent, qui parle très peu,

Eo Su Seon, la seule femme de l'équipe, qui est là pour avoir un meilleur salaire,

Ji Guk, qui voulait travailler dans ce quartier huppé,

et enfin

Park Tae Il, lui aussi intelligent et très galant envers la gente féminine, qui pense que ce travail va être amusant....

Ils vont être sous les ordres du légendaire Seo Pan Seok, qui voit d'un mauvais œil l'arrivé de ces quatre « morveux »...

On comprend très vite que Eun Dae Gu cache quelque chose et à l'air d'avoir une dent contre le chef. Mais pourquoi ? Quel est le lien entre ce qui s'est passé 11ans auparavant et l'arrivée de ces recrues ? Dès le second épisode, on apprend qu'il n'est autre que l'adolescent, Kim Ji Yong, disparut juste après le meurtre de sa mère... C'est un personnage complexe, ayant vécu un lot considérable de drames avant même d'avoir 20ans. Froid et distant, c'est un personnage très intéressant. Il y a une réelle différence entre le caractère de départ et celui que l'on voit face aux autres et surtout aux yeux de Seo Pan Seok L'acteur arrive à nous montrer la souffrance concernant la disparition de sa mère et le traumatisme qui est toujours là...Avec sa mémoire photographique, il ne peut rien oublier de ce qu'il a vu. Il n'arrive pas à s'endormir le soir sans le bruit constant de dessins animés pendant toute la nuit.

On pourrait penser que le drama va être sombre au vu de ce caractère et de la trame de départ de l'histoire mais non ! Le héros face à certaines situations réagira de façon décalée et sa timidité face à sa collègue qu'il aime le rende humain. Tout est dans la retenue et l'histoire d'amour ne prendra jamais le pas sur la découverte de la vérité de la mort de la mère du héros... Eun Dae Gu donne un certain dynamisme au drama.

Parmi les autres personnages, on a la seule femme du groupe, Eo Su Seon. Jeune femme vive, ayant connu Kim Ji Yong dans sa jeunesse et restant, elle aussi, traumatisée par sa disparition. On se demande quand elle va comprendre que son collègue n'est autre que Kim Ji Yong... Elle a une fraîcheur qu'on voit peu dans les drama mais manque un peu de jugeote. Elle est même surnommée par le héros de « cervelle d'oiseau »... J'ai trouvé touchant sa façon de réagir quand elle fait le lien entre Kim Ji Yong et Eun Dae Gu. On voit qu'elle se sent rassurée et même retombe amoureuse de lui.

Avec eux deux, nous avons l'autre binôme : Ji Guk et Park Tae Il.

Ils sont incroyables tous les deux et leur relation est tellement ambiguë au début qu'on se demande où ça va aller... Le premier est un peu peureux mais intelligent. Il finit par montrer un certain courage et à s'attacher à son métier et à ses collègues.

Quant au second, Park Tae Il, il est le beau gosse de l'équipe. Toujours bien habillé, il est l'atout charme de l'équipe. Mais.... Mais ce n'est qu'une façade, on apprend bien plus tard, certaines vérités à son sujet...

Celui dont on se demande si il a vraiment trahi 11ans auparavant Kim Ji Yong, le chef Seo Pan Seok, est un personnage qui nous fait rire par ses prises de têtes et ses idées complètements loufoques pour faire partir les nouveaux. Pendant la première partie du drama, on reste sur notre faim : est-il complice du meurtrier ? Ne l'est-il pas? Sa relation avec son ex-femme est tout juste à mourir de rire même s'ils ont vécu des choses terribles...

Bien sûr, on voit très rapidement qui est le véritable méchant, celui qui a tout orchestré! Tout le drama est là pour que l'on voit nos policiers chercher encore et encore un moyen de mettre la main sur ce sale type ainsi que sur sa fille... A un moment, on voit qu'il est en fait complètement fou ! Une véritable ordure ! Il entraîne tout le monde : sa fille, son avocat, son beau-fils et même la commissaire du commissariat de Gangnam !!

Vous pourriez dire que les enquêtes ne sont pas assez bien ficelées ou que les preuves arrivent trop facilement mais ce n'est pas ça qui nous intéresse ! Ce drama est juste incroyable simplement parce que les enquêtes restent intéressantes, prenantes et les relations, ainsi que les situations où se mettent les héros sont drôles et touchantes. C'est léger et original.

La romance reste douce et reste très naturelle. On ne tombe jamais dans une histoire d'amour dégoulinante de sentimentalisme. Elle ne fait qu'aider le héros à prendre les choses plus calmement...

La fin du drama est comme on les aime mais avec un petit quelque chose d'inhabituel.

L'OST est tout simplement incroyable !

Alors foncez !!

 

 

commentaires

Haut de page