Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Descendants of the sun, mon avis

par Caro-lyn 23 Janvier 2017, 20:36 Drama

Descendants of the sun est le drama phare de la première moitié de l'année 2016.... Il est aussi le premier qui a été enregistré entièrement avant sa diffusion sur la chaîne coréenne mais aussi celui qui a eu plusieurs de ses épisodes filmés dans un autre pays.

Le scénario a été écrit à quatre mains dont l'une n'est autre que la scénariste de Goblin, The heirs, A Gentleman's dignity, My Princess, Secret Garden !!

Quand j'ai commencé à le regarder, je me suis posé des questions.... Et oui, les 10 premières minutes, nous plongent dans un combat entre les soldats nord-coréens et sud-coréens. Tout doit être fait pour qu'une nouvelle guerre ne se déclare pas et les chefs envoient l'Alpha Team. Mais qui sont-ils ? On apprend seulement qu'ils sont prêts à tout, même à faire exploser des bombes là où sont leur capitaine !!! On voit ce capitaine aller, avec son second, avec une certaine désinvolture, rencontrer les nord-coréens et là, un super combat à l'arme blanche commence.... On retient notre souffle, qui va l'emporter ? Pendant un instant, on croit que ce sont les nord-coréens mais là, le capitaine leur fait comprendre leur erreur : un sniper est prêt à tirer et vise déjà l'un des nord-coréens. La scène se termine avec le capitaine qui annonce par oreillette que tout est bien terminé et on apprend seulement à ce moment que c'est le capitaine Yu Si Jin.

Là, on passe à une autre scène totalement à l'opposé de la première. Une musique qui nous fait sourire et même rire, deux hommes prêts à tirer mais qui s'arrêtent en faisant la remarque que les armes ne marchent pas comme il faut.... Ce sont nos deux soldats : le capitaine et son second. Ils sont au stand de tir pour attraper des peluches. Quand soudain, ils entendent quelqu'un hurler : »Au voleur !! ». Le second attrape le capitaine et ils se mettent en position (avec les armes factices....), ils mesurent la distance entre eux et le voleur et tirent à moins de 5 mètres. Le voleur est projeté en arrière, blessé à la tête par une petite bille...

Une scène vraiment cocasse qui nous montre les capacités et les caractères de nos deux héros.

C'est à cause de notre voleur de moto, que le capitaine Yu Si Jin et son second vont à l'hôpital pour récupérer le téléphone de Seo Dae Yeong (le second du capitaine). Ils font la connaissance du docteur Kang Mo Yeon. Yu Si Jin et Kang Mo Yeon tombent amoureux dès le premier regard mais tout ne se passera pas comme ils le pensaient....

Bien, maintenant, parlons des personnages.

Le capitaine Yu Si Jin (alias Big Boss) est un homme sympathique, joueur, franc et charismatique mais il est aussi courageux, habile et complètement loyal à son pays. Mais au départ, on a l'impression que c'est quelqu'un de désinvolte, qui fait des blagues face aux situations difficiles et rien ne semble l'atteindre. Mais petit à petit, on découvre qu'il a de grandes valeurs bien enracinées en lui. Il croit en la justice et sait faire face à tout avec calme et est très intelligent. Il est un peu idéaliste... Avec elle, il est différent, il la taquine souvent avec des phrases romantiques, surtout à propos de sa beauté et de sa manière d'« être sexy » dans le bloc opératoire.

L'une des choses qui m'a le plus plu, c'est sa capacité à prendre des décisions en quelques secondes malgré la situation.... Je pense à la scène où un haut dignitaire est gravement malade et qu'il faut au plus vite l'opérer mais les gardes du corps et le chef du héros lui dise de ne rien faire. Là, il demande à Kang Mo Yeon son avis et décide de la suivre malgré les retombées (punitions) qu'il va essuyer...

Sa relation avec Kang Mo Yeon ne commence pas trop mal mais s'arrête trop vite. Il accepte malgré tout et s'en va pour Uruk. Quand, huit mois après, il apprend qu'elle est arrivée, il n'est pas heureux, enfin on a cette impression. Mais quand ils se voient, ils retombent amoureux. Malgré les épreuves rencontrées à Uruk —un tremblement de terre et une épidémie— leur amour mutuel devient encore plus fort. Pendant qu'ils étaient à Uruk, Mo Yeon confie accidentellement ses sentiments et les deux protagonistes commencent à sortir officiellement ensemble, au grand amusement des deux équipes.

Le docteur Kang Mo Yeon (alias Beauty). Dans un premier lieu, étant une chirurgienne de talent, Mo Yeon pense que sa carrière s'améliorera grâce à un dur travail dans le bloc opératoire. Pourtant, elle devient victime de discriminations avec par exemple sa demande de promotion plusieurs fois refusée au profit de collègues venant de milieux plus aisés. De plus, elle doit remplacer un collègue arrogant dans une émission télévisée. À la fin, elle est envoyée à Uruk ,où elle rencontrera une fois de plus Si Jin, pour diriger une mission humanitaire, en tant que "punition" pour avoir repoussé "l'amour" du directeur Han,. Elle est terre à terre, dure et prend les choses un peu trop sérieusement. Mais elle changera petit à petit en côtoyant le capitaine Yu Si Jin. Dans certaines situations, elle sera même drôle dans sa façon de réagir.

A côté de ce couple principal, nous avons un autre couple qui vit sa relation avec des problèmes différents..

Il y a déjà, le second du capitaine Yu Si Jin : le sergent-major Seo Dae Young (alias Wolf)

On voit dès les premières minutes, qu'il est un ami proche du héros. Il a même été autrefois l'entraîneur de celui-ci. On les voit tout le temps ensemble, aussi bien dans les missions que pendant les jours de repos. Il est calme et quasiment imperturbable, il est même plus carré que son supérieur et prêt à aider son prochain.

En termes de romance, Dae Young est sensible, tendre et maladroit. Il obtient l'attention du Premier Lieutenant Yoon Myeong Joo qui est la fille du Lieutenant Général Yoon. Yoon Myeong Joo est un médecin de l'armée. Elle a des sentiments pour Dae Young mais son père désapprouve le fait qu'il soit moins gradé qu'elle... De là viennent toutes les tensions entre eux deux... Un amour bien plus déchirant que celui du capitaine Yu Si Jin et du docteur Kang Mo Yeon !

Ce drama m'a vraiment plu dès le départ, l'action s'enchaîne très bien et est même très entraînante !! On ne sait jamais par où l'histoire va passer. On reste « accroché » au drama jusqu'au dénouement de la situation. Et à chaque fois, on voit des petits moments de la vie quotidienne. De véritables oasis dans la tourmente : les exercices des soldats, les promenades à travers les paysages d'Uruk, les petites blagues entre certains personnages secondaires. On ne peut que les aimer tous ces personnages !!! Ils sont tellement vivants et profonds...

L'une des choses que j'aime dans Descendants of the sun, c'est l'esthétisme des plans. Leurs couleurs, les ombres et lumières, les contrastes et les musiques qui sont en accord parfait. C'est tout simplement magnifique !!

Je le conseille vivement !! Allez le voir !! 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page